✏️

Week-end à Berlin : Top 30 des choses incontournables et insolites à faire et à visiter

Depuis quelques années, Berlin, c’est « the place to be » pour les créateurs, les artistes, les designers et les musiciens.

 

Pourtant, Berlin reste empreinte d’une douceur de vivre simple. Peu de circulation, des transports publics performants, des rues sûres et des notes de restaurant pas trop salées, Berlin demeure une capitale à taille humaine.

 

Se balader dans les rues de Berlin, c’est toujours être pris entre le feu brûlant de son histoire difficile et l’envie puissante de se tourner vers l’avenir.

 

Vous comptez partir un week-end à Berlin ? Voilà le TOP 30 des choses à faire durant un week-end Berlin !

 


1. Admirer la porte de Brandebourg

 

 

Certainement le monument le plus connu d’Allemagne, c’est un peu la Tour Eiffel de Berlin.

 

Elle faisait partie intégrante du mur de Berlin. Longtemps négligée après la guerre, elle reprend du service en temps que symbole de la ville en 2002.

 

Pas de chance, il y avait des échafaudages en préparation de la fête nationale lorsque nous y étions. Mais nous l’avons photographié sous son meilleur profil.

 


2. Plonger dans l’histoire au Mémorial des Juifs Assassinés d’Europe

 

Construit près de l’ancien bunker d’Hitler (qui a été totalement détruit), cette œuvre d’art est dédiée à tous les juifs exterminés par les nazis. Elle se vit de l’intérieur comme un véritable labyrinthe et une plongée au cœur d’un passé douloureux.

 


3. Admirer la façade du Reichstag

 

 

Abritant l’Assemblée du pays, le Reichstag a été incendié en 1933, peu après la prise de pouvoir d’Hitler.

Il a été reconstruit quasiment à l’identique mais vous pouvez admirer une maquette de l’ancien Reichstag, et surtout des extérieurs qui ont beaucoup changé, au Deutscher Dom.


4. Se rendre sur la place Gendarmenmarkt

Le Deutscher Dom se trouve sur la place Gendarmenmarkt où il fait face à une cathédrale française, identique. Il est possible de monter dans le dôme de la cathédrale française (à condition qu’elle soit ouverte, ce qui n’était pas le cas pour nous), pour profiter de la vue en hauteur sur la place.

Entre les deux cathédrales se trouvent l’opéra de Berlin dans lequel vous pourrez peut-être assister à une répétition de l’orchestre.


5. Manger une currywurst

La gastronomie allemande n’est pas la plus réputée dans le monde, surtout en tant que Français ! En revanche, elle ravira les adeptes de charcuterie et de bouffe bien grasse.

 

Manger une currywurst sur un mange-debout, dressé sur une poubelle, c’est être un vrai berlinois ! Un repas sur le pouce dont raffole les locaux, notamment le week-end quand il fait beau.

 


6. Découvrir le quartier médiéval de Nikolai

 

Plus ancien quartier de Berlin, il a été détruit pendant les bombardements de la seconde guerre mondiale. Le quartier Nikolai a été reconstruit le plus fidèlement possible, comme un témoin du Berlin d’autrefois.


7. Traverser le Checkpoint Charlie

 

 

Le célèbre checkpoint Charlie est l’un des postes-frontières de Berlin qui permettait de franchir le mur durant la Guerre Froide.

 

Aujourd’hui, vous pouvez toujours vous faire prendre en photo, moyennant quelques euros, avec des figurants en uniforme. C’est aussi là que vous trouverez une boutique pour acheter des fragments du mur de Berlin en souvenir.


8. Se promener sur l’île aux musées

 

Si vous êtes friand d’art et de musées en général, ils sont regroupés sur une île au milieu de la Spree.

 

C’est aussi sur cette île que se trouve la cathédrale de Berlin, qui a bien souffert de la pollution. Peut-être la faute au passage incessant des bateaux-mouches ?


9. Admirer les œuvres sur les restes du mur de Berlin

 

 

On ne peut pas décemment venir à Berlin sans aller observer un fragment du mur. La partie la plus célèbre a été rebaptisée East Side Gallery et pour cause. Sur plus d’un kilomètre, vous pourrez admirer le street art d’artistes du monde entier.

 

Une autre partie du mur se trouve près de la Bernauer Straße. Il y a généralement un peu moins de touristes près de celle-ci et le mur y est symbolisé par de grandes tiges métalliques à certains endroits.


10. Flâner dans Tiergarten

 

Littéralement jardin aux animaux, c’est le plus grand parc de la ville de Berlin.

C’est l’endroit idéal pour un pique-nique, une balade en amoureux, bouquiner ou tout simplement pour s’éloigner de l’agitation urbaine quelques instants.


11. Profiter de la streetfood à AlexanderPlatz

 

Bratwurst, currywurst, Pellkartoffel, boulettes de viande, bretzel… Vous trouverez toute la streetfood berlinoise sur Alexanderplatz !

Si vous êtes avec des enfants (ou que vous êtes un grand enfant), vous ne couperez pas au carrousel 😉


12. Sortir jusqu’au bout de la nuit dans un club berlinois

Il n’y a pas que les saucisses qui font la réputation de Berlin ! Les adeptes de la musique électronique se retrouvent pour danser jusqu’au petit matin dans de nombreux clubs berlinois.

Les plus connus sont le Kit Kat Club et le Berghain. Quand vous sortez à Berlin, ne soyez pas trop bien habillés. Vous constaterez rapidement que les Berlinois ont une autre vision de la mode que les Français !


13. Monter au sommet de la tour de la télévision

 

Pour prendre de la hauteur et voir la ville depuis le ciel, je vous conseille de monter au sommet de la tour de la télévision, aussi appelée Fernsehturm.

Haute de 368 mètres, vous vous hisserez à 210 mètres pour la somme de 15,50 €.

Nous ne l’avons pas fait, estimant que le prix était assez élevé pour simplement profiter d’une vue mais libre à vous de tester !


14. Se balader dans les jardins du château de Charlottenburg

 

 

Ce n’est pas Versailles mais ça pourrait y ressembler en version allemande. La balade est plutôt agréable dans un parc très vert, près d’un lac rempli de canards et de cygnes.

 

Pour profiter de la meilleure vue, il faut aller tout au bout du parc et se poster sur le pont en bois afin d’observer le château de Charlottenburg.


15. Manger dans le meilleur kebab de Berlin

 

Nous n’avons pas eu le temps de le tester et il n’est pas vraiment dans le centre mais il paraît que c’est le meilleur kebab de Berlin, j’ai nommé le Mustafa’s Gemuse Kebap.

 

La communauté turque est très implantée en Allemagne, on peut donc comprendre aisément que le kebab est plutôt de qualité !


16. Se prendre en photo dans un photomaton vintage

 

 

Un truc fun à faire, c’est de se prendre en photo dans un photomaton d’époque.

Il y en a un peu partout dans la ville donc vous aurez le choix.

Pour 2 €, parfois plus, prenez la pose, seul ou à plusieurs et attendez l’impression pour voir vos ganaches en noir et blanc.

 


17. Louer un vélo et faire le tour de la ville

 

La circulation étant bien plus fluide qu’à Paris, il est moins dangereux de faire du vélo. Par contre, il peut être dangereux d’être à pied entouré de vélo !

C’est une autre manière de découvrir la ville et des quartiers où vous seriez passé uniquement en métro.

 


18. Visiter les souterrains de Berlin

 

Le truc le plus cool qu’on ait fait, c’est certainement la visite d’un des bunkers de la ville.

Il y en avait 1200 pendant la seconde guerre mondiale et malgré ce nombre important, il ne pouvait accueillir que 15 % de la population berlinoise.

 

Situé à la station Gesundbrunnen, pour 12 €, vous pourrez visiter l’envers de Berlin à travers 4 parcours au choix. Certaines visites sont proposées en français.

 


19. Boire une bière à Holzmarkt Pampa

 

Pour les bordelais dans la salle, on est un peu sur une réplique de Darwin mais au bord de la rivière.

Le concept ? On prend une bière (ou un sirop) au bar et on se pose où on veut après avoir reçu un jeton pour la consigne du verre. Dans un transat les pieds dans le sable, sur une table sous un parasol, près de la table de ping-pong pour disputer un match…

 


20. Assister au karaoké du Mauer Park

 

Il n’y a pas que les asiatiques qui sont fans de karaoké.

D’ailleurs, les Allemands se retrouvent tous les dimanches au Mauer Park pour chanter. Ambiance bon enfant garanti, vous pourrez même pousser la chansonnette si ça vous prend !

 


21. Se baigner dans le Badeshiff Berlin

L’été, tout Berlin se retrouve pour se baigner ou bronzer dans un container posé sur l’eau. Cela donne l’impression de nager directement dans la Spree. C’est quand même plus sympa que Paris Plage…


22. Visiter la prison de la Stasi

 

 

La prison de la Stasi a de nombreux secrets à vous dévoiler.

Entre la Seconde Guerre Mondiale et la Guerre Froide, cette prison a vu passer de nombreux prisonniers. Plongez dans l’enfer de la torture physique et de la torture psychologique subies par les prisonniers.

Les guides sont des puits d’information et si vous parlez l’allemand, vous pourrez même faire une visite avec d’anciens prisonniers.


23. Chiller dans les friches industrielles

 

 

Les friches industrielles font partie du décor à Berlin. Il s’agit tout simplement d’usines abandonnées, réhabilitées en lieux de vie et de culture.

Je vous conseille notamment KulturBrauerei pour découvrir une expo et profiter de l’architecture. Mais si vous êtes plutôt lèche-vitrine et restaurant, rendez-vous à Haus Schwarzenberg, en plein centre-ville !

 


24. Faire la tournée des biergartens

Les brasseries en plein air sont typiques de Berlin et quoi de mieux pour sympathiser avec les locaux ? Ah oui, je ne vous ai pas dit ? Les Berlinois sont très accueillants et toujours prêts à vous aider si vous semblez perdu. N’hésitez pas à discuter avec eux autour d’une bière.


25. Faire de l’exploration urbaine sur la colline du diable

 

A l’ouest de Berlin se trouve la colline du diable. Cette montagne artificielle (comme toutes les collines berlinoises) a d’abord accueilli une école militaire nazie avant d’être transformée en piste de ski.

La NSA s’y est ensuite installée pour mener des écoutes. Mais depuis la chute du mur de Berlin, le site est laissé à l’abandon, idéal pour une visite en mode urbex.


26. Se rendre dans le musée des Ramones

 

Fan des Ramones ? Saviez-vous que le seul musée au monde dédié au groupe punk se trouve à Berlin ?

Le musée dispose de plus de 500 articles ayant appartenu aux Ramones ou en lien avec eux. Mais pourquoi Berlin me direz-vous ?

Dee Dee Ramones y a vécu dans les années 1960 avant de fuir son père alcoolique et de se rendre à New York avec sa mère.


27. Assister à un match de foot dans le stade olympique ayant accueilli les JO de 1936

 

 

Quand on arrive aux abords du stade olympique, on est marqué par sa grandeur et son architecture digne d’une arène romaine. Clairement, ça en jette !

 

Le stade peut accueillir 80 000 personnes. Et outre le fait d’avoir accueilli les JO de 1936 et le dictateur Hitler, c’est aussi ici que Bolt a établi son record du monde et que Zidane a donné son coup de boule malheureux.

Un vrai lieu d’histoire à découvrir et à vivre au rythme des ultras berlinois.


28. Se balader à l’ancien aéroport Tempelhof

 

Fermé depuis une dizaine d’années, cet aéroport a été réaménagé pour les Berlinois adeptes de skateboard, de cyclisme, de cerf-volant ou tout simplement de balade en plein air. Certaines parties de l’aéroport se visitent encore.


29. Continuer son exploration urbaine à Spreepark

 

On poursuit sa quête de lieux insolites et étranges avec ce parc d’attraction abandonné depuis 2002.

Il vous faudra redoubler d’astuces pour réussir à y pénétrer : il est surveillé par un gardien. Pourtant les photos que l’on peut y faire valent peut-être le coup de tenter sa chance…


30. Faire un saut dans le futur au Liquidrom Spa

 

Pour allier spa et ambiance boîte de nuit, rendez-vous au Spa Liquidrom. Son grand bassin d’eau salée propose des jeux de lumière et de la musique audible même sous l’eau.

 

Quand je vous disais que Berlin se projette vers l’avenir…

 


 

Merci à Alexia d’avoir rédigé cet article
😍Son instagram : @Les Oiseaux Migrateurs
N’hésitez pas à la suivre sur AU MOINS un de ses réseaux à l’avenir si vous aimez ce genre d’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de spam, je déteste ça